9
Août

Comment faire connaître sa marque

Étape importante si ce n’est déterminante : le lancement de votre communication

Je vous ai fait découvrir la réalisation d’un logo, le choix du branding, ainsi que la création de l’image de mamimmo… mais tout cela ne sert à rien si les gens n’ont pas connaissance de votre produit. Cet article se propose donc de vous faire découvrir le lancement du site mamimmo.com et de donner quelques astuces.

En premier lieu, il y a un point que j’aimerai développer et qui paraît primordial : La qualité même de votre produit ou service. La communication est un outil ultra puissant, mais il n’y a rien de magique non plus. Pour séduire, il faut une offre solide et cohérente. Pour l’application iPhone iBubbles, nous avions mis en place une opération de com bien rodée et pourtant on s’est pris des méchantes portes dans la tronche.

fail_ibubbles

Nous n’avons pas eu de réponses aux mailings massifs, des amis ont courtoisement refusé leur aide et des gros sites nous ont planté. Il faut aussi savoir prendre du recul et comprendre pourquoi on a pris cette rouste. Un plan communication et ses échos, vous serviront aussi à remettre en question votre projet pour l’affiner, l’optimiser ou plus triste, l’abandonner. Sans argent pour communiquer vous n’avez pas le choix il faut un bon produit car ce n’est pas la com qui comblera ses lacunes, au contraire, elle les amplifiera. Donc avant même de parler de buzz, com ou RP, posez-vous la question de la qualité de ce que vous proposer et en quoi il va intéresser votre cible et les médias qui seraient susceptibles de relayer l’information.

Faire de la com, c’est super facile. Demain je mets un t-shirt mamimmo et je me tatoue le visage avec des logos de la mamie. j’annonce mon action sur le blog de mamimmo et me voilà parti en direction de la maternelle la plus proche. Là, je fais une prise d’otage et je bute sauvagement 21 enfants au fusil à pompe.

0256018f04063380-c2-photo-laurence-ferrari-le-3-mars-2011-sur-tf1

Succès garanti, je vais faire le 20h de toutes les chaines internationales pour quelques jours, la Une de tous les journaux, et puis aussi être le sujet d’émissions thématiques sur les limites de la publicité blablabla… Là je vais générer du bruit, c’est à dire une cacophonie autour de mon action et par extension de mamimmo mais sans aucune maîtrise. Ce qui aura très certainement une portée très négative, voir mortelle pour le site. Il est important de contrôler sa communication et d’essayer de canaliser ce bruit, dans le but qu’il soit une jolie musique bien orchestrée et audible de tous.

J’ai la chance d’avoir bossé 3 ans dans une agence de RP, comprenez Relations Publiques, où j’ai été sensibilisé aux ficelles de la com, online notamment. J’écarterai ici le fait de se faire connaître avec un budget com conséquent. Le schéma est simple, choisir une bonne agence de com et les laisser faire leur boulot. Non, ce qui est intéressant c’est de voir comment s’en sortir sans un sous ou alors vraiment pas grand chose. Alors vous allez me dire, il est gentil, mais sans argent on fait rien. Faux ! Et j’espère que je vous le prouverai avec mamimmo.com. Alors attention, je ne dis pas que c’est facile et rapide. Il vous faudra beaucoup de temps et de patience. Néanmoins, avec un budget limité, vous ferez des choix plus pertinents et hiérarchiserez vos priorités.

Dernière chose à bien ruminer avant de faire quoi que soit : Pourquoi est ce que je communique et surtout à quels fins ?

Comment vous lancer ?

Vos proches

Profitez de votre entourage (famille, amis, collègues). Ils vous aideront tous et auront plaisir à le faire. Tout est bon à prendre, un cousin coiffeur qui met une affiche dans son salon, votre meilleur pote, fils du rédac’ chef d’un grand canard, la voisine du premier qui préside un club d’aviron. Il ne s’agit pas de faire travailler les gens gratuitement ou de les exploiter. Soyez généreux à votre échelle, offrez par exemple une bonne bouteille pour un service rendu, payez l’addition d’un café partagé. On est toujours touché, moi le premier, par une petite attention sincère.

mamimmo_pub

Les réseaux

Aujourd’hui, vous êtes en réseau on-line et off-line de toute part, réseaux sociaux, blogs, réseau pro, association, club de sport etc… Là aussi il ne faut pas hésiter à demander. Parlez de votre projet à tout le monde et voyez comment ils peuvent faire connaître votre marque. Vous avez des relations, essayez de les faire jouer.

Avec Christophe, nous avons utilisé nos murs Facebook et demandé à l’ensemble de nos « friends » de faire tourner l’info. Certains l’ont fait d’autres non, ce n’est pas grave c’est toujours ça de pris ! Nous avons également mis à contribution nos blogs, Twitter, Tumbl’r, Viadeo, Linkedin… Si nous sommes visibles en un lieu, mamimmo doit l’être également. Dessine moi un objet est également un bon vecteur de communication, cette série d’articles sur mamimmo.com fait d’ailleurs partie intégrante de la com mamimmo.

Les « comme-vous »

Il y a beaucoup d’entrepreneurs dans votre cas, ou du moins qu’ils l’étaient il y a peu temps. Ces gens vous comprendront et vous aideront probablement dans votre quête. Visez de jeunes entrepreneurs qui n’ont pas encore pris la grosse tête. Et dites vous bien qu’un jour vous pourrez, à votre tour, rendre la pareille

Le métier et son giron

Une des mes devises préférées :

« Qui ne tente rien n’a rien »

Si vous vous dites, je ne contacte pas cette personne, elle ne me répondra jamais, elle est trop connue, importante, occupée… Vous avez surement raison, mais si vous ne la contacter pas, c’est plié d’office… L’audace est votre plus grande force. Une idée de contact, un intuition ? Faites-le ! Il suffit d’être poli, modeste et honnête, vous serez surpris des résultats.

Votre idée est novatrice et bien foutue, elle intéressera à coup sur des journalistes spécialisé web ou papier. Là aussi, pas de peur, passez des coups de fil, contactez des rédaction, décrochez des noms et contactez-les pour leur présenter votre projet. Pour mamimmo, on communique pour avoir des vendeurs, il faut donc s’adresser à eux. On cherche donc à contacter les métiers et les services qui gravitent autour de notre cible : Des agences, des notaires, des sociétés de diagnostique, des syndics de copro, des journaux spécialisés…etc

Poser vous la question : Quels médias intéressent vos futurs clients ?

Créer vos propres médias

Aujourd’hui, surtout pour un site internet, je vois difficilement comment exister sans avoir une page facebook, un twitter ou encore un blog. Et là j’insiste sur un point, lancez ces services, si vous jouer vraiment le jeu de les faire vivre. Créer un compte Facebook, seulement pour faire genre « j’en ai un »… ça ne sert à rien, si ce n’est vous faire du mal à votre marque.

Les rencontres

Si vous saviez le nombre de pauvres inconnus que j’aborde : Une crémaillère avec pleins d’amis d’amis, un TGV Paris-Avignon à coté d’un passager sympa, une jolie fille à la terrasse d’un café. Sans être saoulant non plus, profitez de ces nouvelles rencontres pour parler de votre produit. Qui sait, la personne en face de vous en à peut-être besoin, un des ces proches est du métier ou encore mieux elle est influente et va relayer l’info en masse.

Le référencement sur internet

Dernier point, Le site de recherche Google reste maître de la recherche,. Il est de plus en plus répandu de chercher un service ou un produit sur Google. Alors que vous soyez menuisier ou avocat, il est important d’être bien placé dans Google. Je ne développerai pas ce point car c’est vraiment un métier, mais sachez qu’il parait difficile d’y couper pour se faire connaître..

A proscrire (pour l’avoir testé)

les mailings impersonnels

Quoi de plus chiant que de recevoir un email bateau complétement impersonnel avec tout le monde en CCI. Il faut mieux un seul mail bien personnalisé, précis et ciblé qu’un mailing froid à 1000 personnes. Je n’ai pas de chiffre à donner, mais c’est assuré les mailings massifs ne marchent pas et pire ils abîment l’image de votre marque. Quand je fais un mail, c’est chiant, c’est long, mais je l’écris personnellement et en essayant de me renseigner sur mon destinataire. Bien entendu, on essaie d’éviter les fautes !

email-de-merde1

La pub inadaptée

Choisissez votre audience et ne perdez pas de temps à communiquer sur des médias qui n’ont rien à voir avec votre produit. Quand je regarde la télé ou dans ma boite à lettres, je suis souvent attristé des messages publicitaires qui me sont destinés.

chabite

La pénétration

On est tenté de se connecter en tant que mammimo et d’aller mettre des réponses à la con sur pleins forums, placer des petites phrases de merde sur les commentaires de gros blogs, spammer des pages fan Facebook ou encore coller des stickers sur tous les murs de votre ville.. Ralalala grave erreur, vous allez gaver tout le monde, irriter gens et parfois même vous attirer des ennuis…. L’existence à tout prix est à éviter, comme dit plusieurs fois plus haut, faites moins mais mieux. Préférez des interventions intelligentes sur des médias liées à vos activités et vos cibles.

capture-de28099ecc81cran-2011-08-08-acc80-203601

Et voilà, L’avenir de notre mamie vérifiera ou non la pertinence de cet article. Ce n’est surement pas complet et il y a pleins d’autres choses à faire pour se lancer ! N’hésitez à partager vos astuces de communication. J’ai pris beaucoup de plaisir à écrire cette note car elle est nourrit de mes nombreuses déconvenues expériences passées et j’espère qu’elle vous donnera des tuyaux pour le lancement de vos projets. Je reste pleinement persuadé que de ne pas avoir un rond force à rester créatif et alerte De plus, quand la mayo prend, on a une satisfaction et une fierté difficilement quantifiable.

A suivre : L’arme classique mais avérée d’une bonne communication reste une bonne vielle carte de visite et cela sera le sujet d’un prochain article.

Note : Je vous invite à lire également cet article sur le blog d’Etsy : http://fr.etsy.com/blog/communiquer-vers-la-presse

9 commentaires
  1. luc.dof1 14/08/2011

    Super article avec beaucoup d’idée de communication, les choses à faire et surtout les choses à ne pas faire. Ton article est bien fait, des titres, beaucoup d’images. On voit qu’il y a du travail derrière. Encore bravo et vivement le prochaine article.
    J’espère pour toi Mamimmo sera connu et deviendra un des meilleur site d’achat-vente d’immobilier.

  2. Julien Madérou 15/08/2011

    @Luc : Merci, je vois que tu as commencé à mettre tes pliages en ligne, c’est super, il faut continuer !

  3. luc.dof1 15/08/2011

    @Julien Madérou: Merci à toi aussi. Peux-être que je vais me faire connaitre avec tes conseils de communications. Mais je suis pas très doué en design. Tu ne connais pas, par hasard, quelqu’un qui pourrais m’aider ?

  4. Julien Madérou 15/08/2011

    Luc, à mon avis, le mieux reste de faire des études de design.

  5. Pedalos 16/08/2011

    Très bon article l’ami !

  6. mamzelle carnetO 17/08/2011

    ton article est une très bonne réf, j’aime beaucoup !
    la photo pour illustrer la partie « les proches » est brillante ! c’est pile ce qu’il faut pour mamimmo !
    Maintenant je m’en vais regarder si tu as prévu un truc simple pour que je puisse le retweeter 😉

  7. Flo 01/09/2011

    Hahaha quel connard, j’avais même pas lu les mails dans le screenshot !

  8. Leo 29/09/2011

    comme

  9. Leo 27/10/2011

    perfect suite deluxe

Comments are closed.